La greffe osseuse dentaire est-elle douloureuse ?

0
Un beau sourire assure une parfaite attirance et pour avoir cet effet, plusieurs personnes recourent à différentes opérations. La greffe osseuse dentaire est peut-être méconnue, mais elle est courante. Si vous envisagez d’entamer cette procédure, vous devez d’abord collecter toutes les informations la concernant.

Qu’est-ce qu’une greffe osseuse ?

C’est une procédure chirurgicale réalisée par des chirurgiens spécialistes maxillo-faciaux et buccaux, qui reconstituent l’os alvéolaire. L’os de la mâchoire qui est l’endroit d’implantation des racines de la dent. Dans certains cas, cette intervention est nécessaire. La matière utilisée peut provenir d’une source externe un donneur, un animal ou des matériaux synthétiques. Elle peut également être prélevée d’un autre patient opéré sur un deuxième site chirurgical intrabuccal. C’est après un examen approfondi que le chirurgien détermine la technique de greffe. Cette décision ne doit pas exclure la condition de l’os ainsi que les autres structures avoisinantes.
Puisque c’est une procédure chirurgicale, ressentir de l’inconfort après l’intervention est normal. La durée ressentie varie en fonction de la personne et du type de greffe réalisée. Des médicaments vous seront prescrits pour soulager la douleur. Toutefois, si elle persiste ou si vous ressentez une douleur inhabituelle, n’hésitez pas à consulter votre chirurgien.

Pourquoi procéder à une greffe osseuse dentaire ?

La pose d’implant dentaire peut être la solution efficace et durable si vous voulez remplacer une dent manquante. Elle peut être recommandée dans le cas où votre chirurgien détecte une insuffisance de la structure osseuse. En effet, si l’une de vos dents est fracturée, cela peut entraîner une détérioration de votre os alvéolaire. Ce cas peut survenir après une extraction de dents. L’os maxillaire peut être souple et assez dense, il peut donc supporter un implant. En général c’est dans ces cas qu’un chirurgien buccal suggère une greffe d’os dentaire à son patient dans le but de solidifier sa structure osseuse et également préparer sa mâchoire pour l’implant dentaire.

Le processus d’une greffe osseuse dentaire

Une incision est réalisée dans la gencive. Ensuite, l’os est posé selon les besoins, puis la gencive est refermée avec un point de suture fondant. Au bout de sept à dix jours après cette intervention, les points commencent à tomber. Des antibiotiques et des antidouleurs seront prescrits au besoin. La durée de cicatrisation varie en fonction du patient, en général elle est de quatre à six mois. Une fois la cicatrisation jugée satisfaisante, les implants pourront être insérés. Le greffon d’os peut être allogène ou autogène.

La greffe autogène

Dans ce cas, le greffon provient du même patient, l’os est prélevé à un autre site de son corps. En fonction de la quantité d’os indispensables, le prélèvement peut se faire sur son menton, sa mandibule, son crâne ou ses côtes. Le risque de rejet dans ce type de greffe est moindre puisque le greffon provient du même patient greffé.

La greffe allogène

Dans ce type de greffe, le greffon est prélevé sur un donneur externe, soit une personne qui a subi une chirurgie pendant laquelle on lui a retiré de l’os, par exemple une pose de prothèse de la hanche, soit sur une personne décédée. Les donneurs subissent avant l’opération, des tests de dépistages et l’os passent par différents traitements pour éviter les transmissions de maladie.

Cabinet dentaire à Paris

Si vous cherchez un cabinet dentaire dans la capitale pour une greffe d’os dentaire ou d’autres procédures, nous sommes prêts à vous accueillir. Notre cabinet dentaire Vendôme vous propose des consultations personnalisées et plusieurs services de qualité à un prix accessible, comme le blanchiment de dent ou la pose d’implant dentaire. Nos spécialistes sont tous des experts en la matière, alors n’hésitez pas à nous contacter.




Laisser un commentaire

© 2016 - Bloguez.fr | Tous Droits Réservés.